This page will not be translated.

Les mouches à fruit / Fruit flies

Drosophila melanogaster & Drosophila hydei "sturdivant"



Les Drosophila melanogaster :  

Élevages Lisard - Mouches à fruit - Fruit flies - Drosophilia melanogaster


Les Drosophila hydei sturdivant :  

Élevages Lisard - Mouches à fruit - Fruit flies - Drosophilia hydei sturdivant



Description:

   

     Les mouches à fruit "flightless" (qui ne volent pas) sont de petits insectes nourriciers, parfaits pour nourrir les amphibiens, les très petits lézards et même d'autres invertébrés. Elles peuvent être utilisées comme nourriture de base car elles sont très nutritives: relativement riches en protéines et pauvres en gras.



 Avantages :

- Elles sont nutritives.

- Elles sont faciles à conserver.

- On peut aisément en faire l'élevage chez-soi.


Inconvénients :

- Elles ne conviennent qu'aux très petits animaux.



Comparaison entre les deux espèces disponibles:


Drosophila melanogaster

  • Plus petite (2-3mm)
  • Un peu plus rapide à se reproduire
    (Cycle d'environ 2 semaines)
Drosophila hydei

  • Plus grosse (4-5mm)
  • Un peu moins rapide à se reproduire
    (Cycle d'environ 3 semaine)

 

Élevages Lisard - Comparaison des tailles entre les collemboles et les mouches à fruits


Conservation:

 

     La conservation des mouches à fruits est très simple et très facile. Leur cycle de vie comprend  une période de temps où votre culture ne contient que des larves qui se nourrissent du médium de culture, grossissent et finissent par sortir du médium lorsqu’elles ont atteint la bonne taille en grimpant sur les parois du contenant. Cette période est suivie de l’émergence des mouches. Le cycle est d’environ de 2 à 3 semaines selon la température et l'espèce (les melanogaster ayant un cycle plus rapide que les hydei). L’idéal est de conserver les cultures de mouches à température pièce, soit de 18 à 25 degrés Celsius.


     Pour repartir un cycle, vous n’avez qu’à préparer un mélange de médium dans un nouveau contenant, ajouter de la paille ainsi qu’une cinquantaine de mouches. Les mouches se reproduiront et vous aurez bientôt des larves qui bougeront dans le médium. Finalement, n'oubliez pas de partir plusieurs cultures afin d'avoir une source constante de mouches.


     C'est tout! C'est aussi simple que cela!